Véronique Ovaldé : "Ce que je sais de Vera Candida"

Publié le 2 Juin 2011

    Véronique Ovaldé est né en 1972, c'est une écrivaine au succés grandissant et l'imaginaire incomparable où il fait bon se perdre et se laisser emporter.

"Ce que je sais de Véra Candida" c'est le destin d'une femme qui rompt avec la fatalité et accède à la liberté d'être une femme libre. Véra Candida c'est un peu Antigone, déchirée entre l'histoire familiale et son propre destin. Coincée entre une mère simplette, une grand mère rayonnante et une fille qu'elle souhaite sauver, elle choisit mettre un terme à la transmission fatale qui définit cette curieuse lignée de pute, contrainte à taire le nom du père de leur fille. Dans ce roman où l'on sait d'emblée que Véra va mourir, c'est l'Odyssée, un retour aux sources qui est au coeur des noeuds qui se défont. Véra une amazone qui revendique un destin de femme libre dans une société machiste et corrompue. Heureusement, tous les hommes ne sont pas des salauds et Itxaga négatif de tous les autres personnages masculins insufle une petite note d'espoir. Les personnages sont cronstruits avec une grande finesse psychologique, chacun évoluant dans une jungle urbaine d'un continent aux contours floues.
Dans ce roman qui m'a boulerversée, j'ai apprécié aussi le langage moderne et les constructions syntaxiques audacieuses, une écriture tellement particulière et originale!




                                                                                 vera

Rédigé par Asfodèle

Publié dans #roman français

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> <br /> A lire !!! Merci pour ce beau commentaire :-)<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre