Henning Mankell : "Tea-bag"

Publié le 8 Octobre 2010

Henning Mankell est un auteur suédois né en 1948, il est reconnu pour ses romans policiers et son inspecteur Wallander.

 

Après avoir écrit des romans policiers, il est passé par un cycle de roman plus ou moins noir mais sans propos policier/

 

"Tea-bag" fait parti de cette série. Ce roman pose la question de l'identité et de la transmission. Le narrateur du roman est un poète mit au défi par son éditeur d'écrire un roman policier. Jesper Humlon ne le souhaite pas mais son éditeur est machiavélique, et même sa propre mère le nargue en se lancant dans un projet d'écriture d'un roman... policier!

C'est dans ce contexte qu'il rencontre une réfugiée nigériane sans papier "Tea-Bag". Elle va alors confier son histoire et celle de ses amies de galère. La relation entre l'écrivain en panne d'inspiration et l'importance de dire, de raconter par la jeune femme, donne au roman une belle force émotionnelle. Les amies de Tea Bag, clandestines elles aussi, sont des forces de survie. Le monde clandestin qu'elle ouvre à Jesper Humlon est aux antipodes de sa vie rangée et dérangée par sa mère call girl pour pépés!

Ce roman est fort et bien mené. Du poète hypocondriaque, de la mère tyrannique, de l'éditeur ultra possessif à la compagne qui veut un enfant, vous ne vous ennuierez pas!

 

 

 

tea.jpg

Rédigé par Asfodèle

Publié dans #roman étranger

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article