Hélène Grémillon : "Le confident"

Publié le 11 Octobre 2010

Hélène Grémillon est une jeune écrivain française agée de 32 ans. Son premier roman "Le confident" est paru en septembre 2010 parmi les 70 premiers romans de la rentrée littéraire.

 

En 1975, parmi les lettres de condoléances qu'elle reçoit à la mort de sa mère, Camille Werner trouve une missive plus longue que les autres. L'expéditeur, inconnu, lui en enverra une autre chaque mardi, poursuivant ainsi son récit. Camille comprend vite que c'est l'histoire tragique de sa naissance qui lui est contée.

Son roman installe une histoire addictive qui prend source dans la grande Histoire.

 

 

 

 

Tout a commencé en 1939 : la jeune Annie se lie d'amitié avec Madame M. Quand cette dernière lui confie sa souffrance de ne pouvoir avoir d'enfant, Annie propose de porter son bébé. Avant de partir à la guerre, Monsieur M. accepte l'odieux contrat : ne coucher qu'une seule fois avec Annie. Celle-ci tombe enceinte et tout se complique. Avec les bombardements en fond sonore, juste après l'accouchement, Madame M. n'aura ce cesse de chercher à rayer Annie de sa vie, à la fois pour préserver son secret et « sa fille ».
 
Le roman est  construit de manière assez magistrale. Chaque page se dévore avec l'envie de connaître la suite: Louise et Camille sont elles le même bébé? Comment c'est vraiment passé la naissance de Louise?
Et les questions s'enchainent aussi sur le fond, quelle place pour les mères porteuses dans la socièté? L'amour maternel est il lié au sang? La jalousie en amour peut elle donner naissance à un enfant? Jusqu'où peut on aller par amour?
 
Hélène Grémillon signe un premier roman, nourrit d'un imaginaire fort et authentique. Il y a fort à parier que son prochain roman sera tout aussi suivit que le premier.
gre.jpg

Rédigé par Asfodèle

Publié dans #roman français

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
<br /> <br /> Attention chef d'oeuvre.<br /> <br /> <br /> Déjà un petit prix pour débuter mais il ne sera pas le seul. Un premier roman beau fort intelligent avec du coeur et trois belles voix qui se mélangent.<br /> <br /> <br /> Jusqu'où peut on aller par amour ?<br /> <br /> <br /> La question est éternelle, la proposition d'Hélène Grémillon fort originale, très bien documentée, remplie d'émotion.<br /> <br /> <br /> Un grand merci...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> oui un grand merci! et vivement le 18 janvier à 19h à la médiathèque de la Robertsau à Strasbourg!<br /> <br /> <br /> <br />